Créer un site internet

Ma page lectrice

Je veux sur cette page faire un lien entre mes lectures et mon activité d'ecriture. Car l'une ne va pas sans l'autre. je lis enormement, et pas que de la psychologie. J'ai aussi les thrillers, les romans, l'esoterisme et je puise l'inspiration, en lisant les livres des autres quand ces derniers sont excellents pour ma part. Je ferais de cette partie de mon site, une sorte de chronique à ceux qui sont mes puits de sagesse en matière d'inspiration. Car on ne devient pas écrivain si on ne manie pas l'ecriture, et si on n'aime pas lire, si on n'aime pas l'art de manier les mots. 

J'aime beaucoup maupassant, je decouvre l'art de la nouvelle. Je m'y essaie. J'espère qu'avec le temps, je prendrais du galon comme tous ceux qui m'ont précédé et qui maintenant sont mes héros et sont à la tete des ventes.  Je vais vous presenter alors mes lectures. Mes romans. Je laisse ici la place aussi à des auteurs autoédités, qui sont aussi des auteurs de talents. 

Entraves

Emma, à la suite d'une tentative de suicide, se retrouve internée en hôpital psychiatrique. 
Comment sa vie si bien réglée de mère de famille a-t-elle pu basculer du jour au lendemain ? 
Dans ce lieu de pénitence, elle s’efforce de comprendre. 
Elle est convaincue que son mari l’a manipulée. À moins qu’elle n’ait des choses à cacher… 
Très vite, tout dérape.
Tiraillée entre sa conscience et le discours tranquillisant de son psychiatre, elle doute. À qui faire confiance ? 
Alternant flash-back et scènes d'hôpital, Entraves décrit un monde où la perversion n’est pas forcément là où on l’attend et la lucidité pas davantage...
Et si c'était elle la responsable ?
Un roman noir, diaboliquement rythmé, sur la perversion narcissique, la manipulation et la psychiatrie.

http://www.amazon.fr/Entraves-perversion-narcissique-COIN-Alexandra/dp/295624700X/

Un livre que j'ai apprécié et qui nous tient en haleine du début à la fin, et qui nous plonge dans les méandres de la psychiatrie. On tombe dedans mais on ne sait pas si on se relèvera. On a peur pour la protagoniste. Le thème me tient à coeur et la manipulation est tout choisi. Comment peut on se sorti de tout cela. L'auteure tient bien le lecteur jusqu'au bout. Je crois que j'en ai pas beaucoup lu d'aussi bon. Le melanges des differents points de vus est appreciable. Un roman dont on ne sort pas indemne. 

 

Livres

Jeune femme de 28 ans, Maurelle s’épanouit dans sa vie entre Maxime, son compagnon, et une profession exaltante. Cependant, leur relation risque de se détériorer lorsque Maurelle attend un heureux événement. Cette maternité la confronte aux vieux démons affrontés pendant son enfance, alors qu'elle vivait auprès de sa mère foncièrement toxique !

Apeurée par ses pires cauchemars, Maurelle, accompagnée de sa meilleure amie Éloïse, se réfugie chez son père pour réfléchir à cette démoralisante contradiction.

La venue de Maxime décide cette future maman, soutenue par son entourage, à lui dévoiler son passé et ses craintes. Reproduira-t-elle l’environnement familial connu? Deviendra-t-elle un parent distant et isolé? À moins de trouver un exutoire pour envisager la vie désiréedepuis son enfance? Pourra-t-elle compter sur Maxime? Et, par-dessus tout, gardera-t-elle cet enfant ?

http://www.amazon.fr/dp/295705891X/ref=pe_1636431_66412821_cm_rv_eml_rv0_dp

j'ai commencé l'histoire mais même si j'ai réussi à me plonger dedans dans la première partie, la seconde partie où le couple se voit et où les documents sont énoncés et relatés devant la famille pour parler de l'enfance de maurelle manquent totalement de naturelle tout comme les dialogues entre Maurelle et son mari. le sujet est pourtant un sujet grave mais je pense qu'il aurait fallu le formuler autrement. je n'ai pas trop compris non plus la relation qu'entretenait l'amie de Maurelle avec le père de celle ci, la différence d'âge, je n'ai trouvé cela non plus très clair. ni très vraisemblable comme si il se tapait une petite jeunette. ce qui peut se faire, bien sur, mais, j'ai trouvé cette relation un peu hors de propos.

 

Agate

Dans un petit village, quelque part en France, Marie-Louise, une vieille dame presque centenaire, disparaît en léguant à celui qui s’occupe de son jardin, Mathieu Lambert, un appartement qu’elle possédait à Paris et qui est demeuré inoccupé depuis 1943.

Mathieu ne sait pas pourquoi il a hérité ce bien et va découvrir petit à petit les composantes du passé de sa bienfaitrice et, par voie de conséquence, de son propre passé.

Construit à partir d’une succession d’allers-retours dans le temps, à différentes dates clés du passé, « Une agate rouge sang » tient le lecteur en haleine du début à la fin en lui permettant de démêler progressivement le fil de l’intrigue, chaque chapitre apportant une pièce supplémentaire à la reconstitution du puzzle.

http://www.amazon.fr/agate-rouge-sang-Fr%C3%A9d%C3%A9rick-Maur%C3%A8s/dp/1673223486/

Nous sommes plongés dans une intrigue qui se compose comme un puzzle, Nous sommes en 2017, à la mort de Madame Marie louise, voisine de Mathieu, dont le dèces affecte beaucoup l'homme.  qui est plongé dans ses souvenirs, puisqu'il a été souvent en lien avec cette femme au cours de sa vie, partageant ses reussites scolaires, s'occupant de son jardin, lpartageant plus qu'il ne partageait avec sa propre mère dont il ne sentait poindre aucune emotion chez elle. Madame mMaerie Louise savait cette chhaleur chez elle que n'avait pas sa prpre mère, et la douleur l'etreint à sa perte bine qu'elle sooit quasiement centenaire à son enterrement. Il herite d'un appartement sur Paris.  Madame Marie Louise n'a jamais eu d'enfant mais seulement neuveux et niece, il  ne comprend pas pourquoi il herite de cette appartement. Et  pourquoi cet endroit semble etre abadonné depuis la guerre de 39-45 ? Il retrouve des lettres.

Nous naviguons le long du roman dans le passé et le present, au gré des envies et anecdotes du narrateur, et c'est comme des pieces qui s'emboitent au fur et à mesure, des personnages qui ne semblent pas se connaitre mais qui semble-il ont un lien, mais lequel. L'auteur nous tient en haleine tout le long du roman dans un récit sur un fond historique au temps de la resistance de la seconde guerre mondiale et une histoire de d'amour et de revanche, Madame Marie Louise est amoureuse d'un homme allemand qui rejoint le camp des nazis, mais je ne vous en dis pas plus. L'auteur nous balade, et nous questionne en nous donnant envie d'en savoir plus pour connaitre qui est qui et qui est avec qui? Quel lien particulier à Madame Marie louise avec Mathieu? 

L'auteur traite avec bouleversement le sujet du nazisme et avec subtilité , autant que celui de la resistance, c'est un roman bien maitrisé qui parle de secret de famille enfouie, une chasse au trésor découvert à la mort d'une femme, evidemment , helas. C'est un sujet bien maitrisé, subtillement et avec merveille. Les indices sont là, j'ai emis mes hypothèses tout au long du roman pour savoir qui est en lien avec qui  et j'ai été suprise par la fin, , ce fut un emerveillement. La langue est maitrisé avec beauté. 

Un roman que j'ai commencé sans jamais reussir à m'arreter sans savoir la fin! Un autreur qui nous tient en haleine du debut à la fin. Merci à l'auteur de nous avoir emené dans son univers qui rend hommage à ces héros de guerre et fait place à ce travail de mémoire de guerre et à la resistance. 

 

Battue

De septembre 2000 à mai 2002, Virginie Vanos a été violentée. Battue, torturée, humiliée... Mais aujourd'hui, pour rien au monde, elle ne veut rester confinée dans son statut de victime, c'est pour cela que elle a choisi de témoigner... avec ironie et un maximum d'humour... noir.

www.amazon.fr/Battue-Virginie-Vanos/dp/2332551026/

Battue, un mot pour dénoncer l'enfer qu'a vécu Virginie durant dix huit mois avec Reza. Elle dénonce les humiliations, les coups, les maltraitances, les perversités, auprès d'un homme sournois, alcoolique drogué et violent, qui n'aura de cesse de la pousser à bout. Elle est seule avec une belle famille aussi haineuse et tyrannique que son conjoint. 

Virginie est comédienne, et Reza photographe. Elle se laissera bernée, volée par cet homme qui n'aura de cesse de vouloir la détruire à petit feu. parce c'est ce qu'il se passe. Virginie fait peur à voir. Les stigmates de la violence au quotidien sont visibles. ET Elle est comme toutes femmes victimes de violences conjugales affaiblie par les coups. 

Mais l'originalité de ce témoignage vient que le lecteur, au lieu de découvrir un personnage soumis déployant une énumération de plaintes et larmoiement, découvre une femme avec un humour décapant. Virginie ne s'apitoie pas sur son sort. Elle est une battante. Elle n'a pas l'intention de se laisser faire et veut tirer sa révérence avec beauté et savourer sa vengeance. 

La vengeance est un plat qui se mange froid. 

Elle trouvera un jour à bout après un acte manqué une main tendue, son frère. et la parole se dénouera. 

Tel un match, les coups reçus par Reza sont renvoyés à l'expéditeur. 

La lecture, loin d'être un mélodrame, est vive et fluide, facile à lire et donne une certaine légèreté à un sujet d'actualité si difficile à aborder et si grave, mais dont le fond est le même. On voit les dessous de la violence conjugale, les coups bas, les ruptures et les revirements sans fin. On a envie à certains moment de hurler à la victime "mais fuis, pourquoi restes tu? " et de la tirer par le bras alors que son bourreau continue à l'enfoncer. "Pourquoi restes tu? " Pourquoi les femmes restent-elles avec leurs bourreaux ? 

Mais ce n'est qu'à la fin que l'on comprend l'enjeu de cette lutte, un jeu d'echec où il n'y a qu'un seul vainqueur. 

 

Capture 20

Une vieille dame peut-elle encore envisager librement son avenir ? Les prisons sont-elles toujours faites de murs ? La famille est-elle forcément un cocon douillet et sûr ? Peut-on se fier à nos perceptions pour nous rendre fidèlement compte de la réalité ? Autant de questionnements illustrés au fil des pages de ce recueil, dont les personnages traversent des épreuves tragiques, avec leurs forces et leurs failles. Et s’en relèvent… parfois.
Découvrez leurs histoires émouvantes, leurs luttes et leurs révoltes.

 

https://www.amazon.fr/Bless%C3%A9s-Recueil-nouvelles-Juliana-Lyn-ebook/dp/B08PBVHNKS/

 

Blessés retrace des parcours de vie de personnages pour qui un jour, un instant tout bascule. Une rencontre, une parole, un regard, une découverte et p'us jamais ne sera comme avant. Des vies difficiles, des personnages dont le corps et les vies portent les stigmates de souffrances que l'auteur sait très bien retranscrire même lorsque l'horreur se produit, que l'inadmissible, que le meurtre se produit, on arrive à éprouver de l'empathie pour ces protagonistes qui déroulent leur vie. Chaque histoire est unique mais elles ont en commun la blessure interne souvent invisible des gens. Blessés traduit avec humilité l'âme humaine et sa complexité avec pudeur et avec sensibilité. Des enfants oubliés par leurs parents, une grand mère qu'on dit sénile, une femme anorexique, ou une autre victime de violence conjugale, une enfant malade,  un mari jaloux, une sœur qui viefnt de tuer de sang froid sa famille... Dont la fin nous laisse perplexe. Chaque cas est différent et on en redemande encore et encore tant l'être humain est complexe et la multiplicité des souffrances pourrait est narrée.

 

Lis moi 1Hugues Hermann est un professionnel de l’édition. Il est 14h03 très précisément et il étudie un manuscrit dans son bureau sombre,
à côté de sa lampe allumée, toujours quand’il lit. La romancière don’t il découvre la plume pour la première fois a piqué sa curiosité.
Un titre attrape-coeur.
Des personnages bien campés.
Des mots qui exorcisent un passé douloureux.
Et une femme au double prénom.
L’éditeur est happé par ce thriller-suspens qui remonte le temps et précipite l’héroïne centrale aux perceptions troubles vers une ultime vérité.
Mais pourquoi son propre nom apparaît-il dans l’histoire ? Il a tout l’après-midi pour le découvrir.
...
Quand son instinct lui hurle que la fiction flirte dangereusement avec la réalité, il est trop tard. S’il veut sauver sa famille, il ne lui reste qu’une option.

https://www.amazon.fr/LIS-MOI-thriller-suspens-French-France-ARNAUD-ebook/dp/B08PL2NQN8

Lis-moi est un thriller qui commence par la vie d'un homme, Hugues Hermann, éditeur aux éditions Lamartine.Il  a entre ses mains un manuscrit. Sa curiosité est piquée à vif lorsque son nom est cité dans ce dernier. Alors il s'y plonge sans savoir où cela va le mener. Peu à peu, nous voilà dans l'histoire d'une femme qui a le don de se dupliquer en deux personnages distinctes, avec une quete ultime, celle de rentrer dans la maison d'edition à la recherche d'une verité. Comme une veritable chasse au trésor, un travail d'enquetrice, dans le monde d'edition où nous sommes peu à peu plongés, où nous en découvrons les dessous, nous voyons  les pièces d'un puzzle s'assembler que semble distiller la romancière à son éditeur. Mais quelle vérité? Sa quete est aussi la notre. Nous la découvrons au fil des pages où la fiction se mele avec la vérité. Nous découvrons des personnages complexes et celle que nous croyons emblematique et si réelle, celle en qui nous aurions envie le plus de nous raccrocher, celle qui nous provoquera autant d'emotion et d'empathie, n'est pas celle que l'on croit. Quelle est la part de réelle et la part d'imaginaire dans cette oeuvre? C'est tout l'art de ce livre. Car il faut le lire jusqu'au bout pour savoir qui est qui et ce qu'il adviendra de l'éditeur qui tient entre ses mains son destin en lisant la fin de ce livre. 

 

SouvenirsJade est une brillante étudiante en journalisme, elle a 25 ans et ne veut aucun homme dans sa vie. Sauf que … elle ne se souvient de rien !
Totalement amnésique suite à un accident de parapente qui aurait pu la tuer, elle décide de réintégrer son ancienne vie. Elle va découvrir des facettes d’elle-même qu’elle va détester et fera tout pour retrouver ses souvenirs.
À ses risques et périls…"
"Souvenirs Introuvables" est le premier tome d'une série de romans courts écrits par Laura Wilhelm. Elle est également l'auteur de la saga de romance paranormale "Azmel" publiée chez Sudarènes Éditions.

https://www.amazon.fr/dp/B07L2Z5DLG/

Ce roman court, commence par le réveil d'une jeune femme accidentée à la suite d'une descente en parapente. Elle va découvrir peu à peu son entourage, ce qui a pu faire sa vie avant l'accident, et ce qu'elle a pu être avant. Mais elle comprend dès lors qu'elle doit accepter de recevoir ce qu'on veut bien lui donner et elle réalise quelle doit elle même faire sa propre enquête. Car elle ne doit faire confiance à personne. Pourquoi repousse-t-elle les hommes? Pourquoi veut on la tuer? Pourquoi est-elle si inaccessible? Ce petit bijou est aussi court que captivant. Et on en redemande. En peu de mots, l'auteur sait nous faire plonger d'emblée dans le cœur de l'action, avec des mots simples. L'héroïne est attachante, on ressent son angoisse et ses émotions. Il y a pleins de rebondissements, des découvertes au fil des pages. J'ai adoré.

Souvenirs2

"Antoine est un homme de vingt-six ans au passé douloureux mais qui a su se reprendre en main et se tracer un bel avenir.Ce n’est qu’après un tragique événement qu’il va découvrir l’existence de sa sœur : Jade Beaumont.Entre omissions et demi-vérités, il fera tout pour se rapprocher d’elle, quitte à s’éloigner de la personne qui a le plus d’importance dans sa vie… quitte à devenir quelqu’un qu’il n’est pas.Attention aux jeux dangereux … À vouloir voler trop près du soleil, on finit par se brûler les ailes

https://www.amazon.fr/Souvenirs-Introuvables-Antoine-Laura-Wilhelm/dp/1091262608/

 

Après la lecture du tome 1, je n'avais q'une envie, lire le second tome de cette petite saga familiale, dont les personnages sont aussi touchants que changeants. Nous retrouvons dans le tome 2, Antoine, jeune homme de vingt six ans, effondré par la perte de sa mère et qui decouvre à ce moment là que son vrai père n'est pas mort, et qu'il a une famille. Blessé de cet abandon, il va fromanter une vengeance, en prenant le risque de briser ce qu'il a de plus cher, une vie de famille stable, pour pouvoir approcher son père en se liant à sa demi soeur Jade.

Nous decouvrons les origines de la rencontre de ces deux personnages que nous avions vu au tome 1 et l'auteur nous offre une toute autre vision de leur personnalité. Une Jade que nous n'aurions pas cru etre ainsi, se revele sous un autre jour. Les évènements s'enchainent, les peripeties nous tiennent en haleine. Et aussi court que soit ce roman, nous en redemandons. l'ecriture est fluide et facile à lire, on aurait presque envie que cela ne finisse pas. Chaque personnage est tout aussi attachant l'un que l'autre quelque soit ses defauts, et sa colère. cela le rend plus humain. Nous plongeons dans leur dilemne, et leur moment de doute. J'aime que au fil du recit, celui ci soit focalisé sur le point de vue d'un personnage, nous avons une vision diffrerente des choses et des protagonistes, et ela les rend plus enigmatiques et plus complexes.

Le seul regret, que cela soit si court! Vivement le troisième tome.

 

IndesirableDiane Lazure voit le jour en 1979 dans une famille chargée d’un siècle d’histoire européenne, entre des parents aimants et Baptiste, un « frère » de vingt ans son aîné, diabolique et peut-être assassin.

Brillante informaticienne, entourée d’une bande d’amis aussi sincères que loufoques, Diane manque pourtant cruellement de confiance en elle, ayant appris à se détester à travers le regard et les actes de Baptiste.

La saga familiale tourne au thriller lorsque Diane décide de ne plus rien attendre de ce faux frère.

La vengeance est un plat qui se mange parfois épicé....

https://www.amazon.fr/Ind%C3%A9sirable-Virginie-Vanos-ebook/dp/B08HDNP417/

Comme une saga familiale, nous entrons dans l'histoire d'une famille avec ses secrets et ses dangers. Virginie Vanos tisse sa toile et nous emmene là où elle le désire et elle le fait brillemment. Tel un thriller sur fond de psychologie, l'auteure sublime les personnages avec des descriptions à en faire palir parfois les romans d'horreur quand des scenes d'accouchement sont decrites avec tellement de details qu'on en defaillirait. 

Diane Lazure nait dans une famille qui a adopté Baptiste, son presque demi frere dont les parents sont morts d'un accident, mais dont les origines restent encore à prouver. Car Baptiste n'est pas un ange. De vingt ans son ainé, il est d'une jalousie maladive et d'une perversité indeniable, et qui se trouve dans son passage (comme ses jumeaux qui auraient du naitre) sera maudit et tué. Diane ne fera pas exception. Elle est une indesirable et Baptiste n'aura de cesse de lui mettre des batons dans les roues, toute la vie durant, tel machiavel, et fera tout pour l'avoir à l'usure et la detruire. 

Mais Diane a de la ressource. Elle a beau etre peu sure d'elle, elle ne se laisse pas faire. Elle deviendra une brillante informaticienne, et confondra le père Baptiste et ses enfants dans leur tentation à l'aneantir. 

Sous forme chronologique, nous voyons defiler la vie de cette famille au fil des années, et celle de Diane qui tente de survivre à la perversité sans limite de son demi frere et de ses accolites, jusqu'à l'overdose, jusqu'à la revanche. 

J'avoue que j'ai été surprise de la fin, mais j'ai adoré ce livre tout comme j'ai adoré le premier livre de Virginie Vanos. La lecture est facile et pleine de rebondissement. On se sent pris par l'angoisse, comme etouffé par les tenebres vehiculés par l'etre malefique qu'est Baptiste. On se demande parfois comment Diane peut encore tenir et trouver une solution face a une personne qui complote grace à de multitudes stratagemes pour vous detruire , vous aneantir. jusqu'où la méchanceté peut elle aller? On se demande quand Diane craquera. Parce que la méchanceté contamine tout le monde, et sans fin. Quand cela s'arretera-t-elle? 

Un roman haletant, que je conseille sans hesiter. L'auteure m'avait deja surprise dans son premier livre "battue" autobiographie teintée d'humour noir. Ce second livre est accrocheur et demontre un talent inoui pour la psychologie et la tragedie dans un roman qui se lit comme un thriller. Bravo. 

 

Fragments L’image de soi et l’estime de soi se construisent pas à pas. Pierre après pierre. Cécile Lenaud le sait mieux que quiconque. Entre le climat insécurisant du foyer, pourtant aimant, qui la voit grandir et l’environnement délétère du collège où ses pairs l’agonisent d’insultes, elle se construit bon an mal an. Elle est au seuil de la quarantaine lorsque, du jour au lendemain, sous l’effet de trois relations toxiques nouées une à une dont la somme produira une avalanche de traumas, cet équilibre acquis à la force des poignets s’effondre. Angoisse, pleurs, épuisement, confusion mentale. Deux crises d’une violence inouïe, l’une intrapsychique, l’autre existentielle, éclatent. Deux crises assorties d’une expérience spirituelle profonde qui, depuis les ténèbres, la guidera vers la lumière et dont elle accepte de nous livrer ici quelques fragments.

https://editions-sydney-laurent.fr/livre/fragments-dexperience/

Un livre écrit par une psychologue avertie qui dénonce la perversion narcissique que l'auteur a rencontré dans sa vie à plusieurs reprises qu'elle analyse avec soin et recul. Elle commence  son histoire par une enfance difficile avec une mère qu'elle tente d'excuser, malade car elle pense que ses parents ont fait leur possible. une passion pour son idole Jean jacques Goldman, avant de se lancer dans la vie active où elle rencontre ses premieres difficultés et les premieres manipulations d'une collègue. Les successions d'epreuves tant dans sa vie active que dans sa vie associative en club de tennis où elle vit aussi des manipulations qu'elle decouvre peu à peu ont raison d'elle. C'est à travers la découverte de la foi qu'elle prend appui et se relève peu à peu. Un recit singulier et original. 

L'auteur se demarque dans le fait qu'elle analyse comme une psychologue, et nous interpelle au sein meme du recit en nous parlant. Le recit traine parfois en longueur à certains chapitres, notamment celui du blame de Damien, employé de l'association de tennis, qui s'etale et gagnerait à etre plus concis. 

Le recit , bien que fort interessant manque parfois de coherence dans son ensemble, dans le mélange des genres. On ne sait pas si c'est un rapport psychologique, un recit mystique, un etalage de versets ou de mails pour prouver au lecteurs de la veracité de faits que tente nous prouver l'auteure par son analyse, empechant le lecteur par moment de s'imaginer ce que ressentait l'auteure à ce moment là de l'analyse. Point trop n'en faut. L'auteure en a trop mis, trop fait. Les chapitres ne se ressemblent pas et auraient gagnés en coherence dans la forme. 

En somme, un recit qui a du potentiel, mais qui gagnerait à etre retravailler. Pas tant dans le fond, mais dans la forme. 

 

 

SimPlement.pro

Ajouter un commentaire

Anti-spam